Village Woman and Old Woman, A comparison

Peasant woman and old woman
Guy Marchand, Peasant woman and old woman

The following is the text from Guy Marchant's printed book from 1491, La Danse Macabre des Femmes, which is compared line by line against all other available sources.

In this comparison we ignore punctuation, accents, capitalization, double letters and differences caused by interchange of i/j/y, u/v, c/s/z, ct/t, ult/ut, uld/ud, cq/q and lx/x.

Deletions are marked in red and insertions in green:

Death to the peasant woman

 

La mort

Marchant, 1486La mort morte
SilvestreLa mort morte
Baillieu, 1862La mort MORTE.
 

Ha poure femme de village

Ms. Fr 1186Ha Sa poure femme de village villaige
Ms. 25434Ha Sa poure femme de village villaige
BNF 995Ha Sa poure femme de village
Miot-FrochotHa Ca! poure femme de village villaige
Yvon, 1977Ha poure Eh! pauvre femme de village
 

Suyues mon train sans retarder

Ms. Fr 1186Suyues mon train sans retarder plus tarder
Ms. 25434Suyues mon train sans retarder plus tarder
BNF 995Suyues mon train sans retarder plus tarder
Miot-FrochotSuyues mon train sans retarder plus tarder/
Yvon, 1977Suyues mon train mes pas sans retarder plus tarder!
 

Plus ne vendres euf ne formage

Ms. Fr 1186Plus ne vendres euf venderes oefz ne formage frommage
Ms. 25434Plus ne vendres euf eufs ne formage formaige
BNF 995Plus ne vendres euf oeufz ne formage fourmage
Marchant, 1486Plus ne vendres vendre euf ne formage
Miot-FrochotPlus ne vendres euf eufs ne formage formaige.
Yvon, 1977Plus ne vendres euf ne formage œufs ni fromages,
 

Alez vostre panier vuider

Ms. 25434Alez vostre panier pennier vuider
Miot-FrochotAlez vostre panier pennier vuider
Yvon, 1977Alez vostre votre panier vuider
 

Se vous auez bien sceu garder

Ms. Fr 1186Se vous auez sceu bien sceu garder
Ms. 25434Se vous auez sceu bien sceu garder
Miot-FrochotSe vous auez sceu bien sceu garder
Yvon, 1977Se Si vous auez bien sceu garder supporté
 

Pourete: pacience: et perte

Yvon, 1977Pourete: pacience: Pauvreté, souffrance et perte malheur,
 

Vous en pourres moult amender

Ms. 25434Vous en pourres moult bien amender
Miot-FrochotVous en pourres moult bien amender
Yvon, 1977Vous en pourres moult amender vous bien racheter:
 

Chascun trouuera sa deserte

Yvon, 1977A Chascun trouuera selon sa deserte valeur!

The peasant woman

 

La femme de village

Ms. Fr 1186La femme de village villaige.
Ms. 25434La femme de village villaige
Miot-FrochotLa femme de village Villaige.
Yvon, 1977La femme de village VILLAGEOISE
 

Ie prens la mort vaille que vaille

Ms. Fr 1186Ie prens pren la mort vaille que vaille
SilvestreIe prens prends la mort vaille que vaille
Baillieu, 1862Ie prens prends la mort vaille que vaille
Yvon, 1977Ie prens prends la mort vaille que vaille
 

Bien en gre et en pacience

Marchant, 1486Bien en gre engre. et en pacience
Yvon, 1977Bien en Avec bon gre et en pacience patience.
 

Frans archiers ont pris ma poullaille

Ms. 25434Frans archiers ont pris prins ma poullaille
BNF 995Frans archiers ont pris prins ma poullaille
Marchant, 1486Frans archiers archies ont pris prins ma poullaille poullalle
Miot-FrochotFrans archiers ont pris prins ma poullaille
Yvon, 1977Frans archiers archers ont pris ma poullaille
 

Et eu toute ma substance

Ms. Fr 1186Et eu oste toute ma substance
Ms. 25434Et eu oste toute ma substance
Miot-FrochotEt eu oste toute ma substance
Yvon, 1977Et eu toute j’ai perdu ma substance subsistance.
 

De poures gens nulluy nen pense

Ms. Fr 1186De poures gens nulluy nen nul si ne pense
Ms. 25434De poures gens nulluy nen ame ne pense
BNF 995De poures gens nulluy nully nen pense
Marchant, 1486De poures gens nulluy nul nen pense
Miot-FrochotDe poures gens nulluy nen ame ne pense
Yvon, 1977De poures Personne aux pauvres gens nulluy nen ne pense
 

Entre voisins na charite

Yvon, 1977Entre voisins na n’est charite
 

Chascun veult auoir grant cheuance

Yvon, 1977Chascun veult auoir grant cheuance vivre dans l’aisance,
 

Nul na cure de pouurete.

Yvon, 1977Nul na cure de pouurete. pauvreté.

Death to the old woman

 

La mort

Marchant, 1486La mort morte
SilvestreLa mort morte
Baillieu, 1862La mort MORTE.
 

Et vous ma dame la gourree

Ms. 25434Et vous ma dame la gourree langouree
BNF 995Et vous ma dame madame la gourree
Miot-FrochotEt vous ma dame la gourree langouree
Yvon, 1977Et vous ma dame la gourree si bien parée,
 

Vendu auez maintz surplis

Ms. 25434Vendu Qui auez maintz surplis venduz mains surpeliz
SilvestreVendu auez maintz beaux surplis
Baillieu, 1862Vendu auez maintz beaux surplis
Miot-FrochotVendu qui auez maintz surplis venduz mains surpeliz/
Yvon, 1977Vous avez Vendu auez maintz surplis
 

Donc de largent estes fourree

Ms. 25434Donc Dont de largent estes fourree
BNF 995Donc Dont de largent estes fourree
Miot-FrochotDonc dont de largent estes fourree
Yvon, 1977Donc de largent estes fourree D’argent votre poche est bourrée
 

Et en sont voz coffres remplis

Ms. 25434Et en sont auez voz coffres choux remplis
Miot-FrochotEt en sont auez voz coffres choux remplis
 

Apres tous souhaitz acomplis

Ms. 25434Apres tous souhaitz toulx soubhaiz acomplis
Miot-FrochotApres tous souhaitz toulx vos soubhaiz acomplis
Yvon, 1977Apres tous vos souhaitz sont acomplis
 

Conuient tout laisser et bailler

Marchant, 1486Conuient tout laisser lesser et bailler
SilvestreConuient tout laisser lesser et bailler
Baillieu, 1862Conuient tout laisser lesser, et bailler
Yvon, 1977Conuient Mais vous laisserez tout laisser et bailler derrière.
 

Selon la robe on fait le plis

Ms. 25434Selon la robe on fait le sont les plis
Miot-FrochotSelon la robe on fait le sont les plis
Yvon, 1977Selon la robe on fait le plis pli.
 

A tel potaige tel cuiller

Ms. 25434A tel potaige tel telle cuiller
BNF 995A tel potaige tel cuiller cuillier
Marchant, 1486A tel potaige potage tel cuiller
SilvestreA tel potaige potage tel cuiller
Baillieu, 1862A tel potaige potage tel cuiller
Yvon, 1977Chaque potage A tel potaige tel cuiller sa cuillère.

The old woman

 

La vieille

Ms. 25434La vieille vielle
Marchant, 1486La vieille vielle
SilvestreLa vieille vielle
Baillieu, 1862La vieille VIELLE.
Miot-FrochotLa vieille Vielle.
 

A tout mon cas bien recongnoistre.

Marchant, 1486A tout Atout mon cas bien recongnoistre.
Yvon, 1977A tout mon cas mes actions bien recongnoistre. reconnaître
 

Ie nay pas vescu sans reprouche:

Ms. 25434Ie nay pas vescu sans reprouche: reproche
BNF 995Ie nay pas vescu sans reprouche:
Miot-FrochotIe nay pas vescu sans reprouche: reproche.
Yvon, 1977Ie nay pas vescu sans reprouche: reproches:
 

Me suis affuble de mon maistre

Ms. 25434Me suis affuble de moy cest assote mon maistre
BNF 995Me suis affuble affeuble de mon maistre
Miot-FrochotMe suis affuble de moy sest assote mon maistre
Yvon, 1977Me suis affuble de J’ai souvent dépouillé mon maistre maître
 

Comme fait coquin de sa pouche:

Ms. 25434Comme fait est vng coquin de sa pouche:
Miot-FrochotComme fait est vng coquin de sa pouche: poche/
Yvon, 1977Comme fait un coquin de sa pouche: qui tout empoche.
 

Iay souuent mis ses vins en broche

Ms. 25434Par quoy Iay souuent mis ses vins en broche embroche
BNF 995Iay souuent mis ses vins en broche brouche
Marchant, 1486Iay souuent mis ses vins en broche brouche
Miot-Frochotpar quoy Iay souuent mis ses vins en broche embroche/
Yvon, 1977Iay souuent mis ses vins fûts en broche perce,
 

Et lay fait despendre a ma guise

Ms. 25434Et lay Le sien fait despendre manger a ma guise
BNF 995Et lay fait despendre a en ma guise
Miot-FrochotEt lay le sien fait despendre manger a ma guise
Yvon, 1977Et lay fait despendre dépenser a ma guise
 

Mais maintenant la mort maproche

Ms. 25434Mais maintenant la mort maproche saproche
Miot-FrochotMais maintenant la mort maproche saproche.
Yvon, 1977Mais maintenant la mort maproche me renverse.
 

Tant va le pot a leau qui brise

BNF 995Tant va le pot a leau qui quil brise
SilvestreTant va le pot a leau qui quil brise
Baillieu, 1862Tant va le pot a leau qui qu’il brise
Yvon, 1977Tant va le pot a leau qui qu’il se brise

Up to Peasant woman and old woman