Matthias Husz, Lyon, 1499

Death comes for the typographers and the booktrader.
Matthias Huss, Printers

This is the men's dance that was published by Matthias Husz of Lyon, 1499: The text includes all those characters that Guy Marchant had added in 1485/1486 with the small (and logical) change that halberdier and fool are moved forwards so they appear before the dance is finished by clerk and hermit.

The biggest difference is that four verses have been added where Death interrupts the typesetters and the book-trader, who presumably are busy producing and selling "La grant Danse Macabre".

Two typos that I have corrected are (88) "hlomme" → "lhomme" and (383) "cuideir" → "cuidier". Two typos that I have not corrected are (to the school teacher) "region" instead of "religion" (same mistake in Trepperel, 1515); and (219) "degrez" repeated instead of "regrez" (same mistake in Petit Laurens and Oudot, ca. 1600).

The illustrations that accompany the text on the present page are not Husz's, but are taken from Guy Marchand's Miroer Salutaire, 1486.

The authority
The authority

The authority

     Lacteur
O creature raisonnable
Qui desire vie eternelle
Tu as cy doctrine notable
Pour bien finer vie mortelle
5 La danse macabre sappelle
Que chascun a danser aprent
A homme & femme est naturelle
Mort nespargne petit ne grant.

En ce mirouer chascun peut lire
10 Qui le conuient ainsi danser
Saige est celluy qui bien se mire
Le mort le vif fait auancer
Tu vois les plus grans commencer
Car il nest nul que mort ne fiere
15 Cest piteuse chose y penser
Tout est forge dune matiere.

Four musicians
Four musicians

Four musicians

     Le premier mort
Vous qui par diuine sentence
Qui viues en estatz diuers
Tous danseres en ceste danse
Vne fois & bons & peruers
Et si seront menges de vers
Voz corps. Helas regardez nous
Mors / pourris / puans / descouuers
Comme sommes telz serez vous

     Le second mort
Dictes nous par quelles raisons
Vous ne pensez point a mourir
Quant la mort va en voz maisons
Huy lung demain lautre querir
Sans quon vous puisse secourir
Cest mal vescu de ny penser
Et trop grant dangier de perir
Force est qui faille ainsi danser.

     Le tiers mort
Entendes ce que ie vous dis
Ieunes & vieulx petis & grans
De iour en iour selon les dis
Des sages vous alles mourans
Car voz cueurs vont diminuans
Pourquoy tous serez trespasses
Ceulx qui viuez deuant cent ans
Las cent ans seront tost passes

     Le quart mort
Deuant quilz soient cent ans passes
Tous les viuans comme tu dis
De ce monde seront passes
En enfer / ou en paradis
Mon compaignon / mais ie te dis
Peu de gens sont qui aient cure
Des trespasses / ne de noz ditz
Le fait deulx gist en aduenture.

Death to the pope
Death to the pope

Death to the pope

     Le mort
Vous qui viuez certainement
Quoy quil tarde ainsi danseres
Mais quant / dieu le scet seulement
20 Aduisez comme vous feres
Dam pape vous commenceres
Comme le plus digne seigneur
En ce point honnore serez
Au grant maistre est deu lhonneur

The pope

     Le pape
25 Ha fault il que la danse maine
Le premier qui suis dieu en terre
Iay eu dignite souueraine
En leglise comme sainct pierre /
Et comme autre mort me vient querre
30 Encore mourir ne cuidasse
Mais la mort a tous maine guerre
Peu vault honneur qui si tost passe.

Death to the emperor

     Le mort
Et vous le non pareil du monde
Prince & seigneur grant emperiere
35 Laisser fault la pomme dor ronde
Armes / septre / tymbre / baniere
Ie ne vous lairay pas derriere
Vous ne pouez plus seigneurir
Iemmeine tout / cest ma maniere
40 Les filz dadam fault tous mourir

The emperor

     Lempereur
Ie ne scay deuant qui iappelle
De la mort quainsi me demeine
Armer me fault de pic & pelle
Et dung luseau / ce mest grant peine
45 Sur tous ay eu grandeur mondaine
Et mourir me fault pour tout gage
Quesse de ce mortel demaine
Les grans ne lont pas dauantaige.

Death to the cardinal
Death to the cardinal

Death to the cardinal

     Le mort
Vous faictes lesbahy se semble
50 Cardinal sus legierement
Suiuons les autres tous ensemble
Rien ny vault esbaissement
Vous auez vescu haultement
Et en honneur a grans deuis
55 Prenez en gre lesbatement
En grant honneur se pert laduis.

The cardinal

     Le cardinal
Iay bien cause de mesbayr
Quant ie me voy de si pres pris
La mort mest venue assaillir
60 Plus ne vestiray vert ne gris
Chapeau rouge / chappe de pris
Me fault laisser a grant destresse
Ie ne lauoye pas apris
Toute ioye fine en tristesse.

Death to the king

     Le mort
65 Venez noble roy couronne
Renomme de force & prouesse
Iadis fustes enuironne
De grans pompes / de grant noblesse
Mais maintenant toute haultesse
70 Laisserez / vous nestez pas seul
Peu aurez de vostre richesse
Le plus riche na qung linseul.

The king

     Le roy
Ie nay point aprins a danser
A danse & note si sauuage
75 Las on peult veoir & penser
Que vault orgueil / force / lignaige
Mort destruit tout cest son vsaige
Aussi tost le grant que le mendre
Qui moins se prise plus est sage
80 En la fin fault deuenir cendre.

Death to the legate
Death to the legate

Death to the legate

     Le mort
Legat vous estez arreste
Dehors ne yrez ie vous affie
Tenez vous seur & apreste
Pour mourir ie vous certifie
Que mort auiourdhuy vous deffie
Entendez y cest vostre fait
En vie longue nul ne se fie
Le vouloir de dieu sera fait.

The legate

     Le legat
Du pape ie auoye la puissance
Se ne fust cest empeschement
Daler comme legat en france
Mais faire me fault autrement
Car mourir voiz / quant ou comment
Ne en quel lieu / ie ne scay pas
Dieu est qui le scet seulement
Mort suit lhomme pas apres pas.

Death to the duke

     Le mort
Tresnoble duc renom auez
Dauoir fait par vostre proesse
Par tout ou vous estez trouuez
Beaulx faitz darmes / & de noblesse
Monstres cy vostre hardiesse
Et danses pour gaigner le pris
Les humains / mort chasser ne cesse
Les grans souuent sont premier pris.

The duke

     Le duc
De mort suis assailly tresfort
Et ne scay tour pour me deffendre
Ie voy que la mort le plus fort
Comme le foible tend a prendre
Que doy ie faire il fault lattendre
Paciemment & de bon cueur
A dieu de ses biens grace rendre
Hault estat nest pas le plus seur.

Death to the patriarch
Death to the patriarch

Death to the patriarch

     Lemort
Patriarche pour basse chiere
Vous ne pouez estre quitte
Vostre double croix quauez chiere
Vng autre aura cest equite
85 Ne pensez plus a dignite
Ia ne serez pape de romme
Pour rendre compte estes cite
Folle esperance decoit lhomme.

The patriarch

     Le patriarche
Bien appercoy que grant honneur
90 Ma deceu pour dire le voir
Mes ioyes a tourne en douleur
Et que vault tant dhonneur auoir
Trop hault monter nest pas scauoir
Haulx estatz trompent gens sans nombre
95 Mais peu le veulent perceuoir
A hault monter le faiz encombre.

Death to the constable

     Le mort
Cest de mon droit que ie vous maine
A la danse gent connestable
Les plus fors comme charlemaigne
100 Mort prent / cest chose veritable
Rien ny vault chiere espouantable
Ne fortes armes en cest assault
Dung coup iabas le plus estable
Rien nest darmes quant mort assault.

The constable

    Le connestable
105 Iauoye encor intention
Dassaillir chasteaulx / & fortresses
Et mener a subiection
En acquerant honneur richesses
Mais ie voy que toute proesse
110 Mort met au bas / cest grant despit
Tout luy est vng doulceur rudesse
Contre la mort na nul respit.

Death to the archbishop
Death to the archbishop

Death to the archbishop

     Le mort
Que vous tires la teste arriere
Arceuesque tires vous pres
115 Auez vous peur quon ne vous fiere
Ne doubtez vous viendres apres
Nest pas tousiours la mort empres
Tout homme suiuant coste a coste
Rendre conuient debtes & pres
120 Vne fois fault compter a loste

The archbishop

     Larceuesque
Las ie ne scay ou regarder
Tant suis par mort a grant destroit
Ou fuyray ie pour moy ayder
Certes qui bien la congnoistroit
125 Hors de raison iamais nystroit
Plus ne gerray en chambre paincte
Mourir me conuient cest le droit
Quant faire fault cest grant contrainte

Death to the knight

     Le mort
Vous qui entre les grans barons
130 Auez eu renom cheualier
Oubliez trompettes / clarons
Et me suiuez sans sommelier.
Les dames souliez reueillier
En faisant danser longue piece
135 A autre danse fault veillier
Ce que lung fait lautre despiece.

The knight

     Le cheualier
Or ay ie este auctorise
En plusieurs faitz / & bien fame
Des grans & des petis prise
140 Auec ce des dames ayme
Ne oncques ne fus diffame
A la court de seigneur notable
Mais a ce coup suis tout pasme
Dessoubz le ciel na rien estable.

Death to the bishop
Death to the bishop

Death to the bishop

     Le mort
145 Tantost naures vaillant ce pic
Des biens du monde & de nature
Euesque de vous il est pic
Nonobstant vostre prelature
Vostre fait gist en aduenture
150 De voz subiectz fault rendre compte
A chascun dieu fera droicture
Nest pas asseur qui trop hault monte.

The bishop

     Leuesque
Le cueur ne me peult esiouir
Des nouuelles que mort mapporte
155 Dieu vouldra de tout compte ouyr
Cest ce que plus me desconforte
Le monde aussi peu me conforte
Qui tous a la fin desherite
Il retient tout nul rien nemporte
160 Tout se passe fors le merite.

Death to the nobleman

     Le mort
Auances vous gent escuier
Qui scauez de danser les tours
Lance porties & escu hier /
Au iourdhuy fineres voz iours
165 Il nest rien qui ne preigne cours /
Danses & penses de suyr
Vous ne pouez auoir secours
Il nest qui mort puisse fuyr.

The nobleman

     Lescuier
Puis que mort me tient en ses las
170 Au moins que ie puisse vng mot dire.
Adieu deduit / adieu soulas /
Adieu dames plus ne puis rire
Penses de lame qui desire
Repos / ne vous chaille plus tant
175 Du corps / qui tous les iours empire
Tous fault mourir on ne scet quant.

Death to the abbot
Death to the abbot

Death to the abbot

     Le mort
Abbe venez tost / vous fuiez
Naiez ia la chiere esbahye
Il conuient que la mort suiuez
180 Combien que moult lauez haye
Commandez a dieu labbaye
Qui gros & gras vous a nourry
Tost pourrirez a peu de aye
Le plus gras est premier pourry.

The abbot

     Labbe
185 De cecy neusse point denuie
Mais il conuient le pas passer
Las or nay ie pas en ma vie
Garde mon ordre sans casser
Gardez vous de trop embrasser.
190 Vous qui viuez au demourant
Se vous voullez bien trespasser
On sauise tart en mourant.

Death to the bailiff

     Le mort
Baillif qui scauez quest iustice
Et hault & bas en mainte guise
195 Pour gouuerner toute police
Venez tost a ceste assise
Ie vous adiourne de main mise
Pour rendre compte de voz faitz
Au grant iuge qui tout prise
200 Vng chascun portera son faiz

The bailiff

     Le baillif
He dieu vecy dure iournee
De ce coup pas ne me gardoye
Or est la chanse bien tournee
Entre iugez honneur auoye
205 Et mort fait raualer ma ioye
Qui ma adiourne sans rapel
Ie ny vois plus ne tour ne voye
Contre la mort na point dappel.

Death to the astrologer
Death to the astrologer

Death to the astrologer

     Le mort
Maistre pour vostre regarder
210 En haultz ne pour vostre clergie
Ne pouez la mort retarder
Cy ne vault rien astrologie
Toute la genealogie
Dadam qui fut le premier homme
215 Mort prent se dit theologie
Tous fault mourir pour vne pomme.

The astrologer

     Lastrologien
Pour science ne pour degrez
Ne puis auoir prouision
Car maintenant tous mes degrez
220 Sont mourir a confusion
Pour finale conclusion
Ie ne scay rien que plus descripue
Ie pers cy toute aduision.
Qui vouldra bien mourir bien viue.

Death to the citizen

     Le mort
225 Bourgois hastez vous sans tarder
Vous nauez auoir ne richesse
Qui vous puisse de mort garder
Se des biens dont eustes largesse
Auez bien vse cest sagesse
230 Dautruy vient tout a autruy passe
Fol est qui damasser se blesse
On ne scet pour qui on amasse.

The citizen

     Le bourgois
Grant mal me fait si tost laisser
Rentes / maisons / cens / nourriture
235 Mais pouures / riches abaisser
Tu faiz mort telle est ta nature
Saige nest pas la creature
Daymer trop les biens qui demeurent
Au monde & sont siens de droicture
240 Ceulx qui plus ont plus enuis meurent.

     Les imprimeurs
Helas ou aurons nous recours
Puis que la mort nous espie
Imprime auons tous les cours
De la saincte theologie
Loix / decret / & poeterie /
Par nostre art plusieurs sont grans clers
Releuee en est clergie
Les vouloirs des gens sont diuers

     Le mort
Venez danser vng tourdion
Imprimeurs sus legierement
Venez tost / pour conclusion
Mourir vous fault certainement
Faictes vng sault habillement
Presses / & capses vous fault laisser
Reculer ny fault nullement
A louurage on congnoit louurier.

     Le mort
Sus auant vous ires apres
Maistre libraire marchez auant
Vous me regardez de bien pres
Laissez voz liures maintenant
Danser vous fault / a quel galant
Mettez icy vostre pensee
Comment vous reculez marchant
Commencement nest pas fusee

     Le libraire
Me fault il maulgre moy danser
Ie croy que ouy / mort me presse
Et me contrainct de me auancer
Nesse pas dure destresse
Mes liures il fault que ie laisse
Et ma bontique deformais
Dont ie pers toute lyesse
Tel est blece qui nen peult mais.

Death to the canon
Death to the canon

Death to the canon

     Le mort
Sire chanoine prebendez
Plus naurez distribution /
Ne gros / ne vous y attendes
Prenez cy consolation
245 Pour toute retribution
Mourir vous conuient sans demeure
Ia ny aurez dilation
La mort vient quon ne garde lheure.

The canon

     Le chanoine
Cecy guere ne me conforte
250 Prebende fus en mainte eglise
Or est la mort plus que moy forte
Qui tout emmaine cest sa guise
Blanc surplis / aumusse grise
Me fault laisser / & a mort rendre
255 Que vault gloire si tost bas mise
A bien mourir doit chascun tendre.

Death to the merchant

     Le mort
Marchant regardez par de ca
Plusieurs pays auez cerchie
A pie & a cheual de pieca
260 Vous nen serez plus empeschie
Vecy vostre dernier marchie
Il conuient que par cy passes
De tout soing serez despeschie
Tel couuoite qui a asses.

The merchant

     Le marchant
265 Jay este a mont & a val
Pour marchander ou ie pouoye
Par long temps a pie / a cheual
Mais maintenant pers toute ioye /
De tout mon pouoir acqueroye /
270 Or ay ie assez / mort me contraint
Bon fait aler moyenne voye
Qui trop embrasse peu estraint.

Death to the schoolmaster
Death to the schoolmaster

Death to the schoolmaster

     Le mort
hommes plusieurs sont chiers tenus
Au siecle & en region
Lesquelz toutesfois sont venus
De bien basse condicion
La doctrine & correction
De vous maistre telz les a fait /
Or mourres vous conclusion
Homme par mort est tost deffait.

The schoolmaster

     Le maistre descolle
Grammaire est science sans fable
De toutes autres ouuerture
A ieunes enfans conuenable /
Car sans elle ie vous asseure
Que autre science nont cure
De entrer en entendement
Ainsi le veult dieu & nature
Par tout il fault commencement.

Death to the soldier

     Le mort
Sur coursier ne cheual de pris
Homme darmes ne monteres
Plus / puis que la mort vous a pris
Aduisez comme vous feres
Le monde ia tost laisseres
Nattendez plus courir la lance
Regardes moy / tel vous seres
Les ieux de mort sont a oultrance

The soldier

     Lhomme darmes
Adieu le seruice du roy
Que souloye faire soir & main
De mort suis prins en desarroy
Sans respit iusques a demain
A ceste dance par la main
Ie suis mene piteusement
Mort y contraint tout homme humain
Mourir fault on ne scet comment.

Death to the Carthusian
Death to the Carthusian

Death to the Carthusian

     Le mort
Homme darmes plus riens ne reste
Alez sans faire resistence
275 Cy ne pouez faire conqueste.
Vous aussi homme dastinence
Chartreux / prenez en pacience
De plus viure nayez memoire
Faictes vous valoir a la danse
280 Sur tout homme mort a victoire.

The Carthusian monk

     Le chartreux
Ie suis au monde pieca mort
Parquoy de viure ay moins enuie
Ia soit que tout homme craint mort
Puis que la chair est assouuye
285 Plaise a dieu que lame rauye
Soit es cieulx apres mon trespas
Cest tout neant de ceste vie
Tel est huy qui demain nest pas.

Death to the sergeant

     Le mort
Sergent qui portez ceste mace
290 Il semble que vous rebellez
Pour neant faictes vous la grimace
Se on vous greue si appellez
Vous estes de mort appellez
Qui luy rebelle il se decoit
295 Les plus fors sont tost rauallez
Il nest fort quaussi fort ne soit.

The sergeant

     Le sergent
Moy qui suis royal officier
Comme mose la mort frapper
Ie faisoye mon office hyer
300 Et elle me vient huy haper
Ie ne scay quel part eschaper
Ie suis prins deca & dela
Maulgre moy me laisse haper
Enuis meurt qui aprins ne la.

Death to the monk
Death to the monk

Death to the monk

     Le mort
305 Ha maistre par la passeres
Nayez ia besoing de vous defendre
Plus hommes nespouanteres
Apres moyne sans plus attendre
Ou penses vous cy fault entendre
310 Tantost aurez la bouche close
Homme nest fors que vent & cendre
Vie donc est moult peu de chose.

The monk

     Le moyne
Iaymasse mieulx encores estre
En cloistre & faire mon seruice
315 Cest vng lieu deuost & bel estre
Or ay ie comme fol & nice
Ou temps passe commis maint vice
De quoy nay pas fait penitence /
Suffisant dieu me soit proprise
320 Chascun nest pas ioyeulx qui danse.

Death to the usurer

     Le mort
Vsurier de sens desriglez
Venez tost & me regardes
Dusure estez tant aueuglez
Que dargent gaigner tout ardes
325 Mais vous en serez bien lardes
Car se dieu qui est merueilleux
Na pitie de vous tout perdres
A tout perdre est vng cop perileux.

The usurer

     Lusurier
Me conuient il si tost mourir
Ce mest grant peine & greuance
330 Et ne me pourroit secourir
Mon or / argent / ma cheuance
Ie vois mourir / la mort mauance
Mais il men desplaist somme toute
Quest ce de male acoustumance
335 Tel a beaulx yeulx qui ne voit goute.

The poor man

     Le poure home
Vsure est tant mauuais peche
Comme chascun dit & racompte /
Et cest homme qui approche
340 Se sent de la mort nen tient conte
Mesme largent quen ma main compte
Encore a vsure me preste
Il deura de retour au compte
Nest pas quitte qui doibt de reste.

Death to the physician
Death to the physician

Death to the physician

     Le mort
345 Medicin a tout vostre vrine
Voyez vous cy quamender
Iadis sceutes de medicine
Assez pour pouoir commander
Or vous vient la mort demander
350 Comme autre vous conuient mourir
Vous ny pouez contre mander
Bon mire est qui se scet guerir.

The physician

     Le medicin
Long temps a quen lart de phisique
Yay mis toute mon estudie
355 Iauoye science & pratique
Pour guerir mainte maladie
Ie ne scay que ie contredie
Plus ny vault herbe ne racine
Nautre remede quoy quon die
360 Contre la mort na medicine.

Death to the suitor

     Le mort
Gentil amoureux gent & frique
Qui vous cuidez de grant valeur
Vous estes prins la mort vous pique
Le monde lairez a douleur
365 Trop lauez ayme cest foleur
Et a mourir peu regarde
Tantost vous changeres couleur
Beaulte nest que ymage farde.

The suitor

     Lamoureux
Helas or nya il secours
370 Contre mort. Adieu amourettes
Moult tost va ieunesse a decours /
Adieu chapeaulx / bouquetz / flourettes
Adieu amans & pucellettes
Souuiengne vous de moy souuent
375 Et vous mirez se sages estes
Petite pluye abat grant vent.

Death to the lawyer
Death to the lawyer

Death to the lawyer

     Le mort
Aduocat sans long proces faire
Venez vostre cause plaidier
Bien auez sceu les gens attraire
380 De pieca non pas dhuy ne dhyer
Conseil cy ne vous peut aidier
Au grant iuge vous fault venir
Scauoir le deuez sans cuidier
Bon fait iustice preuenir.

The lawyer

     Laduocat
385 Cest bien droit que raison se face
Icy ne scay mettre deffence
Contre mort na respit ne grace
Nul nappelle de sa sentence
Iay eu de lautruy quant ie y pence
390 De quoy ie doubte estre repris
A craindre est le iour de vengence
Dieu rendra tout a iuste pris.

Death to the minstrel

     Le mort
Menestrier qui danses & notes
Scauez / & auez beau maintien
395 Pour faire esiouir sotz & sotes
Quen dictes vous allons nous bien
Monstrer vous fault puis que vous tien
Aux autres cy vng tour de danse
Le contredire ny vault rien
400 Maistre doit monstrer sa science.

The minstrel

     Le menestrier
De danser ainsi neusse cure
Certes tres enuis ie men mesle
Car de mort nest peine plus dure
Iay mis soubz le banc ma vielle
405 Plus ne corneray sauterelle
Nautre dance / mort me retient
Il me fault obeir a elle
Tel danse a qui au cueur nen tient.

Death to the priest
Death to the priest

Death to the priest

     Le mort
Passez cure sans long songier
410 Ie sens questes habandonne /
Le vif / le mort soulies mengier
Mais vous serez aux vers donne
Vous fustes iadis ordonne
Miroir dautruy / & exemplaire
415 De voz faitz serez guerdonne
A toute peine est deu salaire

The parish priest

     Le cure
Vueille ou non il fault que me rende
Il nest homme que mort nassaille
He de mes parroissiens offrande
420 Nauray iamais / ne funeraille
Deuant le iuge fault que ie aille
Rendre compte / las douloureux
Or ay ie grant peur que ne faille
Qui dieu quitte bien est heureux /

Death to the peasant

     Le mort
425 Laboureur qui en soing & peine
Auez vescu tout vostre temps
Mourir fault cest chose certaine
Reculer ny fault ne contens
De mort deuez estre contens
430 Car de grant soussi vous deliure
Approchez vous ie vous attens
Fol est qui cuide tousiours viure.

The peasant / labourer

     Le mort
La mort ay souhaitie souuent
Mais voulentiers ie la fuisse /
435 Iaymasse mieulx fist pluye ou vent
Estre es vignes ou ie fouisse
Encor plus grant plaisir y prinse
Car ie pers de peur tout propos
Or nest il qui de ce pas ysse
440 Au monde na point de repos.

Death to the promotor
Death to the promotor

Death to the promotor

     Le mort
Promoteur venez a la court
Tantost & soyez aduise
Respondre le long ou le court
Du cas qui vous est impose
Cest que vous estez accuse
Nauoir pas tousiours iustement
De vostre office bien vse
En mal fait gist amendement.

The promotor

     Le promoteur
Ieusse demain receu six solz
Dung homme qui est en sentence
Pour consentir qui fut absoubz
Se ieusse este en laudience
Plus ne me fault penser en ce /
Mort ma surprins en son embuche
Prendre me fault en pacience
Bien charie droit qui ne trebuche.

Death to the jailor

     La mort
En soussy / peine / & traueil
Auez garde prisons geolier
Souuent on vous a fait resueil
Cuidant dormir on sommeiller
Vous nen serez plus trauaille
Venez danser sans plus de plet
Maintenant fault estre esueille
Il fault mourir quant a dieu plaist

The jailor

     Le geolier
Ie tenoie de bons prisonniers
Desquelz iatendoye recepuoir
Plaine ma bourse de deniers
Pour despense & pour auoir
Les garde / & fait mon deuoir
De les penser bien leaulment
Quant on meur[t] on doit dire veoir
Dieu scet qui dit vray ou qui m[e]nt.

Death to the pilgrim
Death to the pilgrim

Death to the pilgrim

     Le mort
Pelerin vous auez asses
Trote & fait pelerinaige
Trauaille estes & lasses
Bien appert a vostre visaige /
Cest en vostre dernier voyage
Que bon vous soit / faictes deuoir
La fin couronne tout ouurage
Selon oeuure payement auoir.

The pilgrim

     Le pelerin
En tout temps yuer & este
Voyager estoit mon desir
Or suis ie par mort arreste
Ien loue dieu quant cest son plaisir
Et luy prie qui me doint loysir
De tous mes peches confesser
Pour mon ame en repos gesir
Vng iour me falloit tout laisser

Death to the shepherd

     Le mort
Bergier dansez legierement
Icy nest pas quon doit songier
Voz brebis sont certainement
Maintenant en autruy dangier
Car vous serez pour abregier
Tost passes / plus ne pouez viure
Lestat de lhomme est tost changier
Qui meurt de mains maulx est deliure.

The shepherd

     Le bergier
Las or demeurent en dangier
Mes brebis aux champs sans pastour
Loupz affamez pour les mengier
A ceste heure sont alentour
Ou pour leur faire aucun faulx tour
Loupz sont mauuais de leur nature
Son crye ilz fuyent / puis font retour
Sur tous viuans mort fait morsure.

Death to the Franciscan
Death to the Franciscan

Death to the Franciscan

     Le mort
Faictes voye vous auez tort
Sus bergier. Apres cordelier
Souuent auez presche de mort
Si vous deuez moins merueillier
445 Ia ne sen fault esmay baillier
Il nest si fort que mort narreste
Si fait bon a mourir veillier
A toute heure la mort est preste.

The Franciscan monk

     Le cordelier
Quest ce que de viure en ce monde
450 Nul homme a seurte ny demeure
Toute vanite y habonde
Puis vient la mort qua tous court sure
Mendicite point ne me asseure
Des meffaitz fault payer lamende
455 En bien peu dheure dieu labeure
Sage est le pecheur qui samende.

Death to the child

     Le mort
Petit enfant na gueres ne
Au monde auras peu de plaisance
A la danse seras mene
460 Comme autre / car mort a puissance
Sur tous du iour de la naissance
Conuient chascun a mort offrir
Fol est qui nen a congnoissance
Qui plus vit plus a assouffrir.

The child

     Lenfant
465 A / a / a / ie ne scay parler
Enfant suis iay la langue mue
Hier nasquis / huy men fault aler
Ie ne faiz quentree & yssue /
Rien nay mesfait / mais de peur sue
470 Prendre en gre me fault cest le mieulx
Lordonnance dieu ne se mue
Aussi tost meurt ieune que vieulx.

Death to the halberdier
Death to the halberdier

Death to the halberdier

     Le mort
Sur les champs & par les villages
Auez menge mainte poullaille
Beu le vin / & fait grans oultrages
Sans paier ne denier ne maille
A tout vostre chappeau de paille.
Hallebardier venez auant
Vous danserez vaille que vaille
Autant vault dernier que deuant

The halberdier

     Le hallebardier
Ie crains trop passer le passage
De mort / quant bien ie y regarde
Qui ne le craint il nest pas sage
Rien ny vauldroit ma hallebarde
Ne feroit pas vne bombarde
Se ie me cuidoye deffendre
Chascun se tienne sur sa garde
Quant mort assault il se fault rendre.

Death to the fool

     Le mort
Que vous dansiez nest que vsage
Mon amy sot bien vous aduient
Autant le sot comme le sage
Tout homme danser il conuient
Le scripture si men souuent
Dit en vng pas qui bien lentend
Lhomme sen va point ne reuient
Chascune chose a sa fin tend.

The fool

     Le sot
Or sont maintenant bons amys
Et dansent icy dung accort
Plusieurs qui estoient ennemis
Quant ilz viuoient & en discort
Mais la mort les a mis daccort
Laquelle fait estre tout vng
Sages & sotz quant dieu laccord
Tous mors sont dung estat commun.

Death to the clerk
Death to the clerk

Death to the clerk

     Le mort
Cuidez vous de mort eschaper
Clerc esperdu pour reculer
475 Il ne sen fault ia defriper
Tel cuide souuent hault aler
Quon voit acoup tost raualer
Prenez en gre / alons ensemble
Car rien ny vault le rebeller
Dieu pugnit tout quant bon luy semble.

The clerk

     Le clerc
Fault il qun ieune clerc seruant
Qui en seruice prent plaisir
Pour cuyder venir en auant
Meure si tost cest desplaisir
485 Ie suis quitte de plus choisir
Autre estat / il fault quainsi danse
La mort ma prins a son loisir
Moult remaint de ce que fol pense.

Death to the hermit

     Le mort
Clerc point ne fault faire refus
490 De danser / faictes vous valoir
Vous nestes pas seul / leuez sus
Pourtant moins vous en doit chaloir
Venez apres cest mon vouloir
Homme nourry en hermitage
495 Ia ne vous en conuient douloir
Vie nest pas seur heritage.

The hermit

     Lhermite
Pour vie dure ou solitaire
Mort ne donne de viure espace
Chascun le voit si sen fault taire
500 Ie requier dieu qun don me face
Cest que tous mes peches efface
Bien suis content de tous ses biens
Desquelz iay vse de sa grace
Qui na suffisance il na riens.

Death

     Le mort
505 Cest bien dit ainsi doit on dire
Il nest qui soit de mort deliure
Qui mal vit il aura du pire
Si pense chascun de bien viure
Dieu pesera tout a la liure
510 Bon y fait penser soir & main
Meilleur science na en liure
Il nest qui ait point de demain.

The dead king
The dead king

The dead king

     Le roy mort
Vous qui en ceste pourtraiture
Veez danser estatz diuers
515 Pensez que humaine nature
Ce nest fors que viande a vers
Ie le monstre qui gis enuers
Moy qui estoye roy couronne
Telz serez vous / bons & peruers
520 Tous estatz sont a vers donne.

The authority

     Lacteur
Rien nest dhomme qui bien y pense
Cest tout vent / chose transitoire
Chascun le voit par ceste danse
Pour ce vous qui veez listoire
525 Retenez la bien en memoire
Car homme & femme elle admoneste
Dauoir de paradis la gloire
Eureux est qui es cieulx fait feste.

Bon y fait penser soir & main
Le penser en est prouffitable
Tel est huy qui mourra demain
Car il nest rien plus veritable
Que de mourir / ne moins estable
Que vie dhomme / on lapparcoit
A loeuil / pourquoy ce nest pas fable
Fol ne croit iusques il recoit,

Mais aucuns sont a qui nen chault
530 Comme si ne fust paradis
Ne enfer. Helas il auront chault /
Les liures que firent iadis
Les sainctz / le monstrent en beaulx ditz
Acquittez vous qui cy passes
535 Et faictes des biens plus nen dis
Bienfait vault moult aux trespasses.

Further information