Pilgrim og Hyrde, En sammenligning

Pilgrim og hyrde
Guy Marchant, Pilgrim og hyrde

Her er teksten fra Guy Marchant's trykte bog fra 1486, Miroer Salutaire, der sammenlignes linie for linie med de andre kendte kilder.

I denne sammenligning ignorerer vi tegnsætning, accenter, store bogstaver, dobbelte bogstaver og forskelle, der skyldes ombytning af i/j/y, u/v, c/s/z, ct/t, ult/ut, uld/ud, cq/q og lx/x.

Sletninger er markeret med rødt, og tilføjelser med grønt.

Døden til pilgrimmen

 

Le mort

Petit LaurensLe La mort
Oudot, ca. 1600Le La mort
 

Pelerin: vous auez assez

 

Aller en pelerinage.

Petit LaurensAller en pelerinage. Trote et fait pelerinaige:
Oudot, ca. 1600Aller en Trotté & faict pelerinage.
SilvestreDe Aller en pelerinage.
TisserandDe Aller en pelerinage.
Yvon, 1977Aller en pelerinage. Entrepris de pèlerinages,
 

Trauelle estez: et lassez.

Petit LaurensTrauelle Trauaille estez: et lassez.
Oudot, ca. 1600Trauelle Trauaillez estez: et lassez.
SilvestreTrauelle Traueillie estez: et lassez.
TisserandTrauelle Traueillie estez: et lassez.
Yvon, 1977Trauelle estez: Fatigué êtes et lassez. lassé,
 

Bien appart a vostre visage.

Petit LaurensBien appart appert a vostre visage. visaige
Oudot, ca. 1600Bien appart appert a vostre visage.
Yvon, 1977Bien appart On le voit a vostre votre visage.
 

Cest cy vostre derrenier vouage

Petit LaurensCest cy vostre derrenier vouage dernier voiage
Oudot, ca. 1600Cest cy vostre derrenier vouage dernier voyage
SilvestreCest cy vostre derrenier vouage voiage
TisserandCest cy vostre derrenier vouage voiage
Yvon, 1977Cest cy vostre derrenier vouage Voici votre dernier voyage
 

Que bon vous soit faictez deuoir

Oudot, ca. 1600Que bon vous soit faictez deuoir debuoir
Yvon, 1977Que bon Tâchez qu’il vous soit faictez deuoir agrément,
 

La fin coronne tout ouurage.

Petit LaurensLa fin coronne couronne tout ouurage.
Oudot, ca. 1600La fin coronne couronne tout ouurage.
Baillieu, 1862La fin coronne couronne tout ouurage.
Yvon, 1977La fin coronne couronne tout ouurage.
 

Selon euure payement auoir.

Oudot, ca. 1600Selon euure l'œuure payement auoir.
SilvestreSelon euure payement payment auoir.
TisserandSelon euure payement payment auoir.
Yvon, 1977Selon euure Telle est l’œuvre, tel le payement auoir.

Pilgrimmen

 

Le pelerin

 

En tout temps yuers et este.

Petit LaurensEn tout temps yuers yuer et este.
Oudot, ca. 1600En tout temps yuers yuer et este.
Baillieu, 1862En tout tous temps yuers et este.
Yvon, 1977En tout temps yuers et este. hiver comme été
 

Vouager estoit mon desir.

Petit LaurensVouager Voyager estoit mon desir.
Oudot, ca. 1600Vouager Voyager estoit mon desir.
SilvestreVouager Voiager estoit mon desir.
TisserandVouager Voiager estoit mon desir.
Yvon, 1977Vouager estoit Voyager été mon desir.
 

Or suis ie par mort arreste

Oudot, ca. 1600Or suis ie par la mort arreste
Yvon, 1977Or je suis ie par mort arreste arrêté,
 

Ien loue dieu: quant cest son plesir.

Petit LaurensIen loue dieu: quant cest son plesir. plaisir
Oudot, ca. 1600Ien loue dieu: quant cest quand est son plesir. plaisir
Yvon, 1977Ien loue dieu: quant si cest son plesir. plaisir
 

Et luy prie qui me doint loisir

Oudot, ca. 1600Et luy prie qui qu’il me doint loisir
Baillieu, 1862Et luy le prie qui me doint loisir
Yvon, 1977Et luy prie qui le supplie qu’il me doint loisir permette
 

De tous mes peches confesser:

 

Pour mon ame en repos gesir.

Yvon, 1977Pour qu’en paix mon ame en repos gesir. je mette.
 

Vng iour me faloit tout lesser.

Petit LaurensVng iour me faloit tout lesser. laisser
Oudot, ca. 1600Vng Vn iour me faloit tout lesser. nous faudra tous laisser.
Yvon, 1977Vng Un iour me faloit fallait tout lesser. laisser.

Døden til hyrden

 

Le mort

Petit LaurensLe La mort
Oudot, ca. 1600Le La mort
 

Bregier: dansez legierement.

Petit LaurensBregier: Bergier: dansez legierement.
Oudot, ca. 1600Bregier: Berger dansez legierement. legerement
SilvestreBregier: BErgier dansez legierement.
TisserandBregier: Bergier dansez legierement.
Yvon, 1977Bregier: Berger, dansez legierement. légèrement,
 

Icy nest pas quon doit songer.

Yvon, 1977Icy nest pas quon doit lieu de songer.
 

Voz brebis sont certainnement

Baillieu, 1862Voz Doz brebis sont certainnement
 

Maintenant en atruy danger:

Petit LaurensMaintenant en atruy autruy danger:
Oudot, ca. 1600Maintenant en atruy autruy danger:
SilvestreMaintenant en atruy autruy danger:
TisserandMaintenant en atruy autruy danger:
Yvon, 1977Maintenant en atruy danger: aux mains d’étrangers
 

Car vous serez pour abreger

 

Tost passez. plus ne pouez viure

Oudot, ca. 1600Tost passez. passé plus ne pouez viure
Yvon, 1977Tost passez. Tôt passé; plus ne pouez viure
 

Lestat de lomme est tost changer.

Oudot, ca. 1600Lestat de lomme l'homme est tost changer. changé
Baillieu, 1862Lestat de lomme l’homme est tost changer.
Yvon, 1977Lestat L’état de lomme l’homme est tost de changer.
 

Qui meurt de maintz malx est deliure

Petit LaurensQui meurt de maintz malx mains maux est deliure
Oudot, ca. 1600Qui meurt de maintz malx maux est deliure
Baillieu, 1862Qui meurt de maintz maitz malx est deliure
Yvon, 1977Qui meurt Mort de maintz malx est tous maux l’homme deliure

Hyrden

 

Le bergier

Oudot, ca. 1600Le bergier Berger.
Yvon, 1977Le bergier BERGER
 

Las: or demeurent en grant danger

Oudot, ca. 1600Las: or demeurent en grant danger
Yvon, 1977Las: or demeurent en grant grand danger
 

Mes brebis aux champs sans pastour

 

Loups effames pour les menger

Petit LaurensLoups effames affames pour les menger
Oudot, ca. 1600Loups effames affamez pour les menger manger
Yvon, 1977Loups effames affamés pour les menger manger
 

A ceste heure sont alentour.

Oudot, ca. 1600A ceste heure sont alentour. à l’entour
Yvon, 1977A ceste cette heure sont alentour.
 

Ou pour leur faire acun faulx tour

Petit LaurensOu pour leur faire acun faulx aucun faul[x tour
Oudot, ca. 1600Ou pour leur faire acun aucun faulx tour
SilvestreOu pour leur faire acun aucun faulx tour
TisserandOu pour leur faire acun aucun faulx tour
Yvon, 1977Ou pour Prêts à leur faire acun faulx un mauvais tour
 

Loups sont maluais de leur nature.

Petit LaurensLoups sont maluais mauuais de leur nature.
Oudot, ca. 1600Loups sont maluais mauuais de leur nature.
Baillieu, 1862Loups sont maluais maulvais de leur nature.
Yvon, 1977Loups sont maluais mauvais de leur nature.
 

Son crye il fuent puis font retour.

Petit LaurensSon crye il fuent ilz fuyent puis font retour.
Oudot, ca. 1600Son crye il fuent ilz fuyent, puis font retour.
SilvestreSon crye il fuent cry fuient/ puis font retour.
TisserandSon crye il fuent cry fuient/ puis font retour.
Baillieu, 1862Son crye il ils fuent puis font retour.
Yvon, 1977Son crye il fuent Sans bruit ils tuent, puis font retour.
 

A tous viuans la mort court sure.

Petit LaurensA Sur tous viuans la mort court sure. fait m[orsure]
Oudot, ca. 1600A Sur tous viuans la mort court sure. faict morsure.
Yvon, 1977A tous viuans Pour tout vivant la mort court est sure.

Op til Pilgrim og hyrde