Manuskript BNF Français 1055

Marchant 1486: autoritet og engel
Guy Marchant, Forfatter
Antoine Vérard: autoritet og engel
Antoine Vérard, Autoritet

Dette manuskript afviger ved, at alle overskrifter og titler er på latin: »Mors loquitur papam«, »Papa loquitur«, »Mors loquitur«, o.s.v. Mærkeligt nok gælder det ikke for connetablen, der kaldes »Le Connestable«, og sergentens Død, der kaldes »Mort«.

Inden selve dansen begynder, kommer seks linier på latin. De to første linier udtales af en engel: »Angelus Loquitur«. I de trykte bøger (som er nyere end dette manuskript), kan man se, hvordan en engel præsenterer disse to linier på en skriftrulle (billederne til højre og venstre).

Næste fire linier udtales af en doktor: »Doctor Loquitur«, og det er åbenbart dem samme "Doctor", der udtaler de to første vers fra selve dansen på fransk. Normalt kaldes han Lacteur, forfatter/autoritet.

Til sidst i dansen kaldes den døde konge ret og slet for: »Cadaver«, og åbenbart er det også ham, der udtaler de to sidste vers (istedet for doktoren/autoriteten), for overskriften til disse vers er »Idem«, altså "den samme".

Billederne forneden er taget fra Marchant's trykte udgave fra 1486, Miroer Salutaire.

Teksten

Incipit Chorea Machabre

Angelus Loquitur

HEc pictura decus pompam luxumque relegat
Inque choris nostris ducere festa monet

Doctor Loquitur

Discite vos choream cuncti qui cernitis istam
Quantum prosit honor gaudia diuicie
Talas estis enim matura morte futurj
Qualis jn effigie mortua turba vocat

Autoriteten
Autoriteten

Autoriteten

Doctor
O Creature raisonnable
Qui desires vie eternelle
Tu as cy doctrine notable
Pour bien finer vie mortelle
5 La danse machabre sapelle
Que chascun a dancer aprant
A homme et femme est naturelle
Mort nespargne petit ne grant

Doctor
EN ce mireur chascun peut lire
10 Qui le conuient ainssi dancer
Cil est eureux qui bien sy mire
La mort le vif fait auancer
Tu vois les plus grans commencer
Car jl nest nul que mort ne fiere
15 Cest piteuse chose y penser
Tout est forgie dune matiere

Døden til paven
Døden til paven

Døden til paven

Mors loquitur papam
VEnts qui viues certainement
Quoy quil tarde ainsi danceres
Mais quant dieu le scet seulement
20 Aduises comment vous feres
Dam pappe vous commanceres
Comme le plus digne seigneur
En ce point honnoure seres
Aulx grans maistres est deu lonneur

Paven

Papa loquitur
25 HEe fault jl que la dance maine
Le premier qui suis dieu en terre
Jay eu dignite souueraine
En lesglise comme saint pierre
Et comme aultres mort me vient querre
30 Encor point morir ne cuidasse
Mais la mort a tous maine guerre
Peu vault honneur qui si tost passe

Døden til kejseren

Mors loquitur
CE vous le nompareil du monde
Prince et seigneur grant emperriere
35 Laissier fault la pomme dor ronde
Armes ceptre tymbre baniere
Je ne vous laray pas derriere
Vous ne poes plus seignourir
Je maine tout cest ma maniere
40 Les filz adam fault tous mourir

Kejseren

Imperator.
JE ne scay deuant qui jappelle
De la mort quainsi me demaine
Armer me fault de pic de pelle
Et dun linseul ce mest grant paine
45 Sur tous ay eu grandeur mondaine
Et morir me fault pour tout gage
Et quest ce de mortel demaine
Les grans ne lont pas dauantage

Døden til kardinalen
Døden til kardinalen

Døden til kardinalen

Mors.
VOus faites lesbahy ce samble
50 Cardinal sus legierement
Suyuons les autres tout ensamble
Rien ny vault esbahissement
Vous aues vescu haultement
Et en honneur a grant deuis
55 Prenes en gre lesbatement
Es grans honneurs se pert laduis

Kardinalen

Cardinalis
JAy bien cause de mesbahir
Quant je me voy de si pres prins
La mort mest venu enuayr
60 Plus ne vestiray vair ne gris
Chappeau rouge et chappe de pris
Me fault laissier a grant destresse
Je ne lauoye pas aprins
Toute joye fine en tristresse

Døden til kongen

.Mors.
65 Venes noble roy couronne
Renomme de force et proesse
Jadis fustes aduironne
De grans pompes de grant noblesse
Mais maintenant toute haultesse
70 Laisseres vous nestes pas seul
Peu aures de vostre richesse
Le plus riche na qun lincheul

Kongen

Rex loquitur
JE nay point aprins a dancer
A dance et notte si sauuaige
75 Hellas on peut veoir [et] penser
Que vault orgueil force lignaige
Mort destruit tout cest son vsage
Aussi tost le grant que le mendre
Qui moins se prise plus est saige
80 A la fin fault deuenir cendre

Døden til patriarken
Døden til patriarken

Døden til patriarken

Mors
PAtriarche pour basse chiere
Vous ne poes pas estre quitte
Vostre double croix quaues chiere
Vng aultre a[u]ra cest equite
85 Ne penses plus a dignite
Ja ne seres pape de romme
Pour rendre compte estes cite
Folle esperance dechoipt lomme

Patriarken

Patriarcha
BIen perchoy que mondains honneurs
90 Mont deceu pour dire le voir
Mes joyes tournent en douleurs
Et que vault tant donneur auoir
Trop hault monter nest pas sauoir
Haulx estas gastent gens sans nombre
95 Mais peu le veullent percheuoir
A hault monter le fays encombre

Døden til connétablen

Mors loquitur
CEst de mon droit que je vous maine
A la dance gent connestable
Les plus fors comme cha[r]lemaine
100 Mort prent cest chose veritable
Riens ne vault chiere espouentable
Ne forte armeure en cest assault
Dun cop jabas le plus estable
Riens nest darmes quant mort assault

Connétablen

Le Connestable
105 JAuoye encore entencion
Dassallir chateaux fortresses
Et mener a subiection
En acquerant honneurs richesses
Mais je voy que toutes proesse
110 Mort met au bas cest grant despit
Tout luy est vng doulceurs rudesses
Contre la mort na nul respit

Døden til ærkebiskoppen
Døden til ærkebiskoppen

Døden til ærkebiskoppen

Mors
Que vous tires la teste arriere
Archeuesque tires vous pres
115 Aues vous peur quon ne vous fiere
Ne doubtes vous vendres apres
Nest pas tousiours la mort empres
Tout homme le suit coste a coste
Rendre conuient debtes & prestz
120 Vne fois fault compter a loste

Ærkebiskoppen

Archiepiscopus
LAs je ne scay ou regarder
Tant suis par mort a grant destroit
Ou fuiray je pour moy garder
Certes qui bien la congnoistroit
125 Hors de raison jamais nystroit
Plus ne gerray en chambre painte
Morir me conuient cest le droit
Quant faire fault cest grant contrainte

Døden til ridderen

Mors
VOus qui entre les grans barons
130 Aues eu renom cheuallier
Oublies trompettes clarons
Et me suyes sans sommeillier
Les dames soullies resueillier
En faisant dancer longue piece
135 A aultre dance fault veillier
Ce que lun fait lautre despiece

Ridderen

Miles
OR ay je este auctorisie
En pluiseurs fais et bien fame
Des grans et des petis prisie
140 Auec ce des dames ame
Ne oncques ne fus diffame
A la court de seigneur notable
Mais ad ce cop suis pausme
Dessoubs le ciel na riens estable

Døden til biskoppen
Døden til biskoppen

Døden til biskoppen

Mors
145 TAntost nares vaillant ce pic
Des biens du monde et de nature
Euesque de vous il est pic
Non obstant vostre prelature
Vostre fait gist en aduenture
150 De vos subgiets fault rendre compte
A chascun dieu fera droiture
Nest pas asseur qui trop hault monte

Biskoppen

Episcopus
LE cueur ne me peut resiouir
Des nouuelles que mort maporte
155 Dieu vouldra de tous compte ouir
Cest ce que plus me desconforte
[Le monde aussi peu me conforte]
Qui tous a la fin desherite
Il retient tout nulz rien nemporte
160 Tout se passe fors le merite

Døden til adelsmanden

Mors
AUanciez vous gent escuier
Qui saues de dancer les tours
Lance porties et escu hyer
Et huy vous fineres vos jours
165 Il nest riens quil ne prengne cours
Danses et penses de suir
Vous ne poes auoir secours
Il nest qui puisse mort fuir

Adelsmanden

Scutifer
PUis que mort me tient en ses las
170 Aumoins que je puisse un mot dire
Adieu deduis adieu soulas
Adieu dames plus ne puis rire
Penses de lame qui desire
Repos ne vous chaille plus tant
175 Du corps qui tous les jours empire
Tout fault pourrir on ne scet quant

Døden til abbeden
Døden til abbeden

Døden til abbeden

Mors.
ABbe venes tost vous fuyes
Nayes ja la chiere esbahye
Il conuient que la mort suyues
180 Combien que moult layes haye
Commandes adieu labbaye
Que gros et gras vous a nourry
Tost pourrires a pou daye
Le plus gras est premier pourry

Abbeden

Abbas.
185 De cecy neusse point denuie
Mais jl conuient le pas passer
Las or nay je pas en ma vie
Garde mon ordre sans casser
Gardes vous de trop embrasser
190 Vous qui viues au demourant
Se vous voles bien trespasser
On sauise tart en mourant

Døden til fogeden

Mors
BAlif qui saues quest justice
Et hault et bas en mainte guise
195 Pour gouuerner toute police
Venes tantost a ceste assise
Je vous adjourne de main mise
Pour rendre compte de vos fais
Au grant juge qui tout vn prise
200 Vn chascun portera son fais

Fogeden

Bailliuus
HE dieu vecy dure journee
De ce cop pas ne me gardoye
Or est la chance bien tournee
Entre juges honneur auoye
205 Et mort fait raualler ma joye
Qui ma adjourne sans rappel
Je ny voy plus ne tour ne voye
Contre la mort na point dappel

Døden til astrologen
Døden til astrologen

Døden til astrologen

Mors
MAistre pour vostre regarder
210 En hault ne pour vostre clergie
Ne poes la mort retarder
Cy ne vault rien astrologie
Toute la genealogye
Dadam qui fut le premier homme
215 Mort prent se dit theologie
Tous fault morir pour vne pomme

Astrologen

Astrologus
POur science ne pour degres
Ne puis auoir prouision
Car maintenant tous mes regres
220 Sont morir a confusyon
Pour finale conclusion
Je ne scay riens que plus destruie
Je pers cy toute aduision
Qui vouldra [bien morir] bien viue

Døden til borgeren

Mors
225 BOurgois hastes vous sans tarder
Vous naues auoir ne richesse
Qui vous puissent de moy garder
Se des biens dont eustes largesse
Aues bien vse cest sagesse
230 Daultruy vient a aultruy passe
Fol est qui damasser se blesse
On ne scet pour qui on amasse

Borgeren

Burgensis
Grant mal me fait si tost laissier
Rentes maisons cens nourriture
235 Mais poures et riches abaissier
Tu fais mort telle est ta nature
Sage nest pas la creature
Damer trop les biens que demeurent
Au monde et sont siens de droiture
240 Ceulx qui plus ont plus enuis meurent

Døden til kannikken
Døden til kannikken

Døden til kannikken

Mors
Sire chanoine prebendes
Plus nares distribucion
Ne gros ne vous y actendes
Prenes cy consolacion
245 Pour toute retribucion
Morir vous conuient sans demeure
Ja ny ares dilacion
La mort vient quon ne garde leure

Kannikken

Canonicus
Cecy gueres ne me conforte
250 Prebendes fu en mainte esglise
Or est la mort plus que moy forte
Qui tout en maine sest sa guiche
Blanc surplis et aumuce grise
Me fault laissier et a mort rendre
255 Que vault gloire si tost bas mise
A bien morir doit chascun tendre

Døden til købmanden

Mors
Marchant regardes par dessa
Pluiseurs pays aues cherchie
A pie a cheual de piessa
260 Vous nen seres plus empesche
Vecy vostre desrain marchie
Il conuient que par cy passes
De tout soing seres despechie
Tel conuoite qui a asses

Købmanden

Mercator.
265 JAy este a monlt et aual
Pour marchander ou je pooye
Par long temps a pie a cheual
Mais maintenant pers toute joye
De tout mon pooir acqueroye
270 Or ay je asses mort me contraint
Bon fait aller moyenne voye
Qui trop embrasse peu estraint

Døden til karteuseren
Døden til karteuseren

Døden til karteuseren

Mors
Ales chartreux sans plus rester
Ne faites ja cy resistence
275 Vous ny poes riens conquester
Vous aussi homme dabstinence
Chartreux prenes en passience
De plus viure nayes memoire
Faictes vous valoir a la dance
280 Sur tout homme mort a victoire

Karteuseren

Cartusiens
JE suis au monde piessa mort
Par quoy de viure ay moins enuie
Ja soit que tout homme craint mort
Puis que la chair est assouuie
285 Plaise a dieu que lame rauie
Soit es cieulx apres mon trespas
Cest tout neant de ceste vie
Tel est huy qui demain nest pas

Døden til sergenten

Mort
Sergent qui portes la mace
290 Il samble que vous rebelles
Pour neant faites la grimace
Se on vous griefue si appelles
[Vous estes de mort appelles]
Qui luy rebelle jl se dechoit
295 Les plus fors sont tost rauales
Il nest fort quaussi fort ne soit

Sergenten

Seruiens regius
MOy qui suis royal officier
Comment mose la mort frapper
Je faisoie mon office hyer
300 Et elle me vient huy happer
Je ne scay quel part eschapper
Je suis prins dessa et dela
Mal gre moy me laisse attrapper
Enuis meurt qui aprins ne la

Døden til munken
Døden til munken

Døden til munken

Mors
305 HA maistre par la passeres
Nayes ja soing de vous deffendre
Plus homme nespouenteres
Apres moyne sans plus actendre
Ou penses vous cy fault entendre
310 Tantost aures la bouche close
Homme nest fors que vent et cendre
Vie domme est moult peu de chose

Munken

Monachus
Jamasse mieulx encores estre
En cloistre et faire mon seruice
315 Cest vng lieu deuot et bel estre
Or ay je comme fol et nice
Ou temps passe commis maint vice
De quoy nay pas fait penitance
Souffisant dieu me soit propice
320 Chascun nest pas joyeux qui dance

Døden til ågerkarlen

Mors
Vsurier de sens desreugle
Venes tost et me regardes
Dusure estes tant aueugle
Que dargent gaignier tout ardes
325 Mais vous en seres bien lardes
Car se dieu qui est merueilleux
Na pitie de vous tout perdes
A tout perdre cop est perilleux

Ågerkarlen

Vsurarius
Me conuient jl si tost morir
330 Ce mest grant paine et grant greuance
Et ne me pourroit secourir
Mon or mon argent ma cheuance
Je vois morir la mort mauance
Mais jl men desplait somme toute
335 Quest ce de mal acoustumance
Tel a beaux qui ny voit gouste

Den fattige mand

Ille qui mutuat
Vsure est tant mauuais pechie
Comme chascun dit et racomte
Et cest homme qui approuchie
340 Se sent de la mort nen tient compte
Mesmes largent quen main compte
Encore a vsure me preste
Il deuera de retour au compte
Nest pas quitte qui doit de reste

Døden til lægen
Døden til lægen

Døden til lægen

Mors
345 MEdecin a tout vostre orine
Vees vous icy quamender
Jadis sceustes de medicine
Asses pour pouoir commander
Or vous vient la mort demander
350 Comme aultres vous conuient morir
Vous ny poes contremander
Bon mire est qui se scet guerir

Lægen

Medicus
Long temps a quen lart de phisique
Jay mis toute mon estudie
355 Jauoie science et pratique
Pour guerir mainte maladie
Je ne scay que je contredie
Plus ny vault herbe ne racine
Nautre remede quoy quon die
360 Contre la mort na medicine

Døden til frieren

Mors
Gentilz amoureux jenne et frisque
Qui vous cuidies de grant valeur
Vous estes prins la mort vous picque
Le monde lares a douleur
365 Trop laues ame cest folleur
Et a morir peu regarde
Ja tost vous changeres couleur
Beaute nest quymage farde

Frieren

Amator
HEllas or ny ail secours
370 Contre mort adieu amouretes
Moult tost va jennesse a decours
Adieu chappeaulx bouques flourettez
Adieu amans et pucelletes
Souuiengne vous de moy souuent
375 Et vous mires se saiges estes
Petite pluie abat grant vent

Døden til advokaten
Døden til advokaten

Døden til advokaten

Mors
ADuocat sans long proces faire
Venes vostre cause plaidier
Bien aues sceu les gens attraire
380 De piessa nompas duy ne dyer
Conseil cy ne vous peut aidier
Au grant juge vous fault venir
Sauoir le deues sans cuidier
Bon fait justice preuenir

Advokaten

Aduocatus
385 CEst bien droit que raison se face
Ne je ny scay mettre deffence
Contre mort na respit ne grace
Nul nappelle de sa sentence
Jay eu de lautruy quant je pense
390 De quoy je doubte estre repris
A craindre est le jour de vengence
Dieu rendra tout a juste pris

Døden til troubadouren

Mors
Menestrel qui dances et notes
Saues et aues beau maintien
395 Pour faire esiouir sos et sottes
Quen dictes vous alons nous bien
Monstrer vous fault puis que vous tien
As aultres cy vng tour de dance
Le contredire ny vault rien
400 Maistre doit monstrer sa science

Troubadouren

Mimus
De dancer ainssi neusse cure
Certes tres enuis je men meille
Car de mort nest paine plus dure
Jay mis soubs le banc ma vielle
405 Plus ne corneray sauterelle
Nautre dance mort men retient
Il me fault obeir a elle
Tel danse a qui au cuer nen tient

Døden til sognepræsten
Døden til sognepræsten

Døden til sognepræsten

Mors
Passes cure sans plus songier
410 Je sens questes abandonne
Le vif le mort soullies mengier
Mais vous seres aulx vers donne
Vous fustes jadis ordonne
Miroir daultruy et exemplaire
415 De vos fais seres guerdonne
A toute paine est [deu] salaire

Sognepræsten

Curatus
Veulle ou non jl fault que me rende
Il nest homme que mort nasaille
Hee de mes parrochiens offrande
420 Naray jamais ne funeraille
Deuant le juge fault que je aille
Rendre compte las douloureux
Or ay je grant peu[r] que je faille
Qui dieu quitte bien est eureux

Døden til bonden

Mors
425 Laboureur qui en soing et paine
Aues vescu tout vostre temps
Morir fault cest chose certaine
Reculer ny vault ne contens
De mort deues estre contens
430 Car de grant soussy vous deliure
Approuches vous je vous actens
Fol est qui cuide tousiours viure

Bonden / arbejderen

Agricola
LA mort ay souhaitie souuent
Mais voulentiers je la fuysse
435 Jamasse mieulx a pluie ou vent
Estre es vignes ou je fouysse
Encor plus grant plaisir y presse
Car je pers de peur dont propos
Or nest jl qui de ce pas ysse
440 Au monde na point de repos

Døden til franciskaneren
Døden til franciskaneren

Døden til franciskaneren

Mors
FAites voie vous aues tort
Laboureur / apres cordellier
Souuent aues preschie de mort
Si vous deues moins merueillier
445 Ja ne sen fault esmay baillier
Il nest si fort que mort na reste
Si fait bon a morir veillier
A toute heure la mort est preste

Franciskanermunken

Cordiger
Quest ce que de viure en ce monde
450 Nul homme a seurte ny demeure
Toute vanite y habonde
Puis vient la mort qua tous tour seure
Mendicite point ne masseure
Des meffais fault paier lamende
455 En petite heure dieu labeure
Sages est le pecheur qui samende

Døden til barnet

Mors
PEtit enfant nagaires ne
Au monde auras peu de plaisance
A la dance seras mene
460 Comme aultres car mort a puissance
Sur tous du jour de la naissance
Conuient chascun a mort offrir
Fol est qui nen a congnoissance
Qui plus vit plus a asouffrir

Barnet

Paruus infans
465 A. A. a. je ne scay parler
Enfant suis jay la langue mue
Hyer nasquis huy men fault aller
Je ne fais quentree et yssue
Riens nay meffait mais de peur sue
470 Prendre en gre me fault cest le mie[u]lx
Lordonnance de dieu ne se mue
Aussi tost meurt jenne que vieulx

Døden til degnen
Døden til degnen

Døden til degnen

Mors
Cuidies vous de mort eschapper
Clerc esperdu pour reculer
475 Il ne sen fault ja defripper
Tel cuide souuent hault aller
Quon voit a cop trop raualler
Prenes en gre allons ensamble
Car riens ny vault le rebeller
480 Dieu punist tout quant bon luy samble

Degnen

Clericus
Fault jl qun jenne clerc seruant
Qui en seruice prent plaisir
Pour cuidier venir en auant
Meure si tost cest desplaisir
485 Je suis quitte de plus choisir
Aultre estat jl fault quainssi dance
La mort ma prins a son loisir
Moult remaine de ce que fol pense

Døden til eremitten

Mors
HErmite point ne fault faire reffus
490 De dancer faites vous valoir
Vous nestes pas seul leues sus
Pour tant moins vous en doit chaloir
Venes apres cest mon vouloir
Homme nourry en hermitaige
495 Ja ne vous en conuient douloir
Vie nest pas seur heritaige

Eremitten

Heremita
POur vie dure ou solitaire
Mort ne donne de viure espasse
Chascun le voit si sen fault taire
500 Or requier dieu qun don me face
Cest que tous mes pechies efface
Bien suis content de tous ses biens
Desquelz jay vse de sa grace
Qui na souffisance jl na riens

Døden

Mors
505 Cest bien dit ainssi doit on dire
Il nest qui soit de mort deliure
Qui mal vit jl aura du pire
Si pense chascun de bien viure
Dieu pesera tout a la liure
510 Bon y fait penser soir et main
Meilleur science na en liure
Il nest qui ait point de demain

Den døde konge
Den døde konge

Den døde konge

Cadauer
Vous qui en ceste pourtraiture
Vees danser estas diuers
515 Penses quest humaine nature
Ce nest riens que viande a vers
Je le dis moy qui couche enuers
Si ay je este roy couronnes
Telz seres vous bons et peruers
520 Toulz estas sont aulx vers donnes

Autoriteten

Idem
Rien nest domme qui bien y pense
Cest tout vent chose transitoire
Chascun le voit par ceste dance
Pour ce vous qui vees lystoire
525 Retenes la bien en memoire
Car homme et femme elle amonneste
Dauoir de paradis la gloire
Eureux est qui es chieux fait feste

Idem
Mais aucuns sont a qui nen chault
530 Comme sil ne fut paradis
Nenfer hellas jlz auront chault
Les liures qui firent jadis
Les sains le monstrent en beaulx dis
Acquites vous qui cy passes
535 Et faittes du bien plus nen dis
Bien fait vault moult aulx trespasses

Amen Explicit Deo graces

Ressourcer

Yderligere oplysninger


Op til manuskripter