Mors de la Pomme, Teksten

Ms. BnF Français 17001
Mors de la Pomme, Pomme

Den tekst, der præsenteres her, er som udgangspunkt taget bogstavtro fra BnF Français 17001, og det er billederne (naturligvis) også. Tekst og billeder præsenteres dog i den rækkefølge, der angives af Ambrosiana, S. 67. Sup.,

Enkelte linjer, der mangler i Français 17001, er taget fra Ambrosiana-manuskriptet og sat i skarpe paranteser. Det drejer sig om 2 linier i prologen, to linjer af kammerpigens replik og nogle få latinske citater. Et enkelt af de latinske citater, »In sæculum fiat fiat«, er taget fra væggen i Amiens.

Linjenumrene følger Timelli's tekst, dvs. denne tekst, hvor de to manuskripter er kombinerede. De latinske citater, der afslutter hvert vers, får ikke noget nummer.

Prolog
Prolog

Prolog

    Prologue

Quel chose est homme dont memoire
En est en dieu le roy de gloire
Pour ceste question traittier
4 Dauid escript en son psaultier
Quid est homo et aristote
En dist briefz mos ou gist grant note
Homme est ame raisonnable
8 Coniointte a char fraille & muable
Dieu forma lomme a son ymage
Et luy donna franc arbitrage
Pour user en toute saison
12 De sa voulente par raison

Or vueille donc homme contendre
De veoir ouyr et entendre
Listoire du mors de la pomme
16 Qui cy est pour monstrer a homme
Quest de luy & quil deuendra
Car en figure le verra
Pour tant est cy mise listoire
20 A celle fin quil ait memoire
Du mors encontre obedience
Pour gouster du fruit de science
Dont homme est serf a porreture
24 Tant ait donneur et destature

Regarde cy et voy comment
Dieu ot mis homme noblement
En lieu rempli de tous delis
28 Qui ja ne luy fussent faillis
Sil neust fait ou fruit la morsure
Ce pechie dont vient la mort sure
Mort dampnable espirituele
32 Commist auec mort corporele
Mais si tost quil eut fait ce mors
Il se congnut et fu remors
Dont pour dampnation guarir
36 Voult puis le fil de dieu morir

Mort corporele en sa main tient
Trois dars dont son regne maintient
Voy la grande commission
40 Dont la mort fait ostension
Cest le mandement criminel
Quelle obtient du roy eternel
Voy du hault juge singulier
44 Le jugement particulier
Qui est a leure du trespas
Car en passant de mort le pas
Lame va pour estre a toudis
48 En enfer ou en paradis

Ou elle va en purgatoire
Qui est vng autre lieu encoire
Ou elle purge ses meffais
52 Quant tu auras bien veu tes fais
[Quant tu aras tout advisé]
[Ichy ce que j’ay devisé,]
Congnoistre pourras clerement
56 Quest de lomme finablement
Ne quiers icy truffes ne gas
Mais sagement quitquid agas
Regarde a la fin cest la somme
60 Listoire du mors de la pomme
Intelligite hec qui obliuisemini deum

    Lacteur de ceste histoire

Par dessus toute creature
Que dieu a fourme sur la terre
Homme a fait de noble nature
64 Excellent et de grant mistere
Gloria & honore coronasti eum domine &c

    Cy fine le prologue

Adam og Eva
Adam og Eva

Adam og Eva

    Dieu

Homme cy soit ta residence
De tous les fruis tu mengeras
Senon de larbre de science
68 Se tu en menges tu morras
Vos autem sicut homines moriemini

    Adam

En ce beau paradis terrestre
A joyeuse habitation
Bien y puis demourer et estre
En grande consolation
72 Dominus regit me et nichil m[ihi] deerit In loco pastue vbi me colloc[avit]

    Eue

Adam alons et nous verrons
Ce beau lieu tout a no plaisir
Franchement irons & venrons
76 Par tout ou nous arons desir
Tunc repletum est gaudio os nostrum et lingua nostra inexult[avit]

Syndefaldet
Syndefaldet

Syndefaldet

    Le serpent

Par lenuie que jay sur homme
Jay tant fait que par mon malice
A eue ay fait mengier la pomme
80 Dont ne puet que grant mal nen ysse
Et in eo parauit vasa mortis

    La mort

La mort suis dieu ma ordonnee
Pour ce que adam la pomme mort
Sentence diuine est donnee
84 Tous les humains morront de mort
Ecce parturit malicia.

    Adam

Helas de tous maulx suys le pere
De la mort suys cause et acteur
Par mon pechie fault quelle appere
88 Jay offense mon createur
Quoniam iniquitatem meam ego cognosco

    Eue

He! que je suys doulente mere
De moy naist la mort de pechie
Trop me sera la seue amere
92 Du fruit que aux dens ay despechie
Circumdederunt me dolores mortis

Uddrivelsen
Uddrivelsen

Uddrivelsen

    Dieu

Mort fera separation
Dame et de corps cest son office
Et par ceste operation
96 Apperra diuine iustice
Circumdederunt me dolores mortis et pericula inferni inuenerunt me

    Langele

Mort tu monstreras aux humains
La puissance du haultain juge
Porte ces trois dars en tes mains
100 Nul naura contre toy refuge
Et misit sagittas suas

    La mort

A tous seray cruele et fiere
De moy sera tout mis a fin
Ce que dieu vouldra que je fiere
104 Sera par moy tost mis ad fin
Et concidam a facie ipsius

Efter Syndefaldet
Efter Syndefaldet

Efter Syndefaldet

    Langele

Alez en desolation
Eue et adam pour vostre offense
Du lieu de consolation
108 Encontre vous feray deffense
Homo cum in honore esset non intellexit et factus est &c

    Adam

Pour mon viure voys labourer
En paine en soing & en traueil
Et de pourete endurer
112 Chault et faim froit soif & sommeil
Alebis nos pane lacrimarum

    Eue

Pour le pechie que auons commis
En exil aler nous conuient
De franchise sommes demis
116 Tousiours la mort apres nous vient
Cor meum conturbatum est dereliquit me virtus mea &c

Døden og to engle
Døden og to engle

Døden og to engle

    Langele premier

Oyez oyez! petis et grans
Ceste commission mortele
De lentendre soyez engrans
120 Dieu la donnee a la mort tele
Audite hec omnes gentes &c

    La mort

Venez veoir le mandement
De la iustice souueraine
A tous monstreray clerement
124 Que jay commission certaine
Venite et videte opera Domini que posuit pr[o]digia super terram

    Langele second

Vueilliez bien mettre en vo memoire
Le teneur de ce mandement
Sur vous sera executoire
128 Sans sauoir ne ou quant ne comment
Intelligite insipientes in populo &c

Mandatet
Mandatet

Mandatet

    Le mandement

Dieu le vif eternelement
Sans fin et sans commencement
Regnant en sainte trinite
132 De fait a toute humanite
Sauoir faisons en general
Et par ce mandement mortal
Que nous voulons que ainsi se fache
136 Comparoir par deuant no fache
Tous ceulx qui sont & qui seront
Deue & dadam si renderont
Compte de leurs fais iustement
140 En particulier jugement
Si donnons pouoir a la mort
Pour y contraindre foible & fort
Si que nulle opposition
144 Ne vaille a lexecution
Car ainsi voulons quil soit fait
Pour pugnir qui aura meffait
Et aux bons donnons a toudis
148 Les joyes de no paradis
[In sæculum fiat fiat]

Kain og Abel
Kain og Abel

Kain og Abel

    La mort

Chascun se tiengne sur sa garde
Mon office vueil commencier
Du dard de sang premier darder
152 Pour mon euure plus auancier
Inebriabo sagittas meas sanguine

    Abel

Helas ! or se vient la mort prendre
A moy par oultrageux affaire
A morir me conuient aprendre
156 Et se ne le veis oncques faire
Amici mei et proximi mei aduersum me appropinqua[ue]runt

    Kaym

Terrible mort cy as monstree
Leuure de ta commission
Par mon delit est perpetree
160 Dampne suis sans remission
Timor et tremor comprehenderunt me

Jomfru
Jomfru

Jomfru

    La mort

Je metteray vne estincelle
De mon dard qui est plain de feu
Droit au cuer de ceste pucelle
164 Oncques autel douleur ny fu
Sagitte potentis acute

    La pucelle

Je prendray bien en patience
Ce que dieu me vuelt envoier
La personne na pas science
168 Qui pour mort se vuelt desuoier
Quis est homo qui viuet et cupit dies videre bonos

    La femme

Dieu quel ennuy et quele perte
Ce me samble estre grant rigueur
Dune femme viue et aperte
172 Mourir en sa force et vigueur
Quoniam tribulatio proxima est atque ventura ira

Gammel mand
Gammel mand

Gammel mand

    La mort

Homs qui vescu auez oultre eage
De tous voz parens trespassez
Mon dard de cendre nul oultrage
176 Ne fera se par luy passez
Qui redimet viam de interitu

    Lancien

Mon corps est vieil foible et vse
Mais tousiours a viure contens
Ne scay se je suys abuse
180 De morir ne suys pas contens
Quoniam defecit in dolore vita mea et anni mei in gemitibus

    La meschine

Plus vit li homs plus crient sa mort
Et de tant plus son fais aggrieue
Sages est qui jeune samort
184 De penser que sa fin est brieue
Utinam saperent et intelligerent ac nouissima prouiderent

Noa og arken
Noa og arken

Noa og arken

    La mort

Par la malice des humains
Dieu prent pugnition du monde
.Viij. en laisse ne plus ne moins
188 Au surplus ma puissance abonde
Fiat habitatio eorum deserta

    Lomme

On doit bien redoubter le juge
Qui tout le monde puet pugnir
Comme il appert par le deluge
192 Quil a fait sur terre venir
Non me demergat tempestas aque neque absorbeat me profondum

    Noe et larche

Je voy bien quil ny a remede
Tous conuient morir foible & fort
Je requiers au vray dieu quil mede
196 Trouuer ny scay autre confort
Veni in altitudinem maris

Kæmpe
Kæmpe

Kæmpe

    La mort

Le plus grant et le plus puissant
Quon puist par tout le monde querre
Feray a moy obeissant
200 Descendre le feray en terre
Nec enim in gladio suo possederunt

    Le gayant

Je suys dolant et esperdu
Puis que de mort frape me sens
En peu deure jaray perdu
204 Force beaute honneur et sens
Terribili et ei qui aufert spiritum

    Lescuier

Or nest il homme tant soit fort
Qui ne soit en subiection
De la tresredoubtable mort
208 Cy en voy la probation
[Gigas non salvabitur in multitudine virtutis sue]

Prinsesse
Prinsesse

Prinsesse

    La mort

Entre vous qui seruez a table
Souuiengne vous de lentremetz
Que je fais a la plus notable
212 Quant de seruir je mentremetz
Ipsi dispergentur ad manducandum

    La princesse

Puis que a dieu plaist que mes serfz voient
Comment a mort suys asseruie
Je prie a ceulx qui me seruoient
216 Que doroisons soye seruie
Potasti nos vino compunctionis

    Le maistre dostel

Merueilleusement la mort vient
Sans ce quon la voye venir
Du meschief qui ceans aduient
220 Men deuera bien souuenir
Adhuc esce eorum in ore ipsorum erant

Barn
Barn

Barn

    La mort

Pour monstrer que dieu a puissance
Sur les grans et sur les petis
Cest enfant morra en enfance
224 Prendre en puet a son appetis
Fiat uia eius in interitum

    Lenfant

Mere ne plourez se men vois
Je nay gueres este au monde
A joye deliure men vois
228 Quant de pechie mortel suys monde
Non moriar sed viuam et narrabo opera domini

    La mere

Helas! mon enfant voy morir
Qui tant est belle creature
Las! or ne le puis secourir
232 Mort est plus forte que nature
Qui percussit gentes multas et occidit reges fortes

Bonde
Bonde

Bonde

    La mort

Au laboureur na nul repos
Se par moy nest point nen ara
Car il a tousiours en propos
236 De luy pener tant quil porra
Exibit homo ad opus suum

    Le laboureur

Qui labeure de bonne foy
En soustenant paine & tristesse
Esperer doit ainsi le croy
240 Quil moissonnera en liesse
Qui seminant in lacrimis in exultatione metent

    Le semeur

Homs qui vuelt viure seurement
Gaigne son pain a labourer
Qui oyseuse sieut longuement
244 Sans pechie ne puet demourer
Labores manuum tuarum quia manducabis beatus es

Kejser
Kejser

Kejser

    La mort

Je vous adiourne de main mise
Par deuant le roy eternel
Qui ad ce faire ma commise
248 Comme son sergant criminel
Quoniam ira in indignatione eius

    Lempereur

Ceste nouuelle au cuer nous blesse
Laissier et morir nous conuient
Haulte seigneurie et noblesse
252 Puis que la mort querir nous vient
Que utilitas in sanguine meo

    Noblesse

Noblesse sens honneur cheuance
Ne peuent de la mort garder
Honneur mondaine est deceuance
256 Bon fait a la fin regarder
Cognoui quia dominus faciet iudicium inopis et vindictam pauperum

Korsfæstelse
Korsfæstelse

Korsfæstelse

    La mort

Celluy qui sur moy a puissance
Cest humblement a moy submis
Et a fait ceste obeissance
260 Pour rendre vie a ses amis
Bonum est confiteri domino

    Jhesus

Je sueffre mort & passion
Pour vraye amour dont jaimme lomme
En croix fais reparation
264 Du mors que adam fist en la pomme
Vacate et videte quoniam ego sum deus

    Centurion

Icy est le vray fil de dieu
Pendu en larbre de la croix
Merueilleux il est en ce lieu
268 Veu pour sa mort ainsi le crois
A domino factum est istud &c

    Lucifer

Rempli suis de dueil & denuie
A ce coup perdons les humains
Sur cest arbre est le fruit de vie
272 Qui les deliure de noz mains
[Et eduxit eos de tenebris]

Doktor
Doktor

Doktor

    La mort

Maistre qui tant auez de liures
De vo science ne tieng compte
Se de pechie nestes deliures
276 Quant deuant dieu renderez compte
Os iusti meditabitur sapientiam

    Le docteur

Bien sçay quil nest plus grant science
Que dapprendre et estudier
Ou liure de la conscience
280 Pour le sauoir bien nettier
Nouit dominus dies immaculatorum

    Le fol

Ou le sens fault eschiet folie
Qui bien scet morir il est sage
Nul ne crient dieu ne sumilie
284 Tant voye de morir lusage
Corrupti sunt et abhominabiles facti sunt non est &c

Elskende
Elskende

Elskende

    La mort

Jeune femme entendez a my
Laissier vous fault joie mondaine
Car de vous et de vostre amy
288 Feray departie soudaine
Quoniam spiritus pertransibit in illo

    Lamoureuse

Vecy piteuse departie!
Amy! jamais ne vous verray
La mort ma prins de sa partie
292 Je men vois plus ne reuerray
[Spiritus quia caro sunt vadens et non rediens]

    Lamoureux

Que piteux congie amy las!
Jamais ne vous verray de lueil
Veoir vous puisse en grant soulas
296 En paradis ou nul na dueil
Exibit spiritus eius et reuertetur in terram suam

Pave
Pave

Pave

    La mort

Pere saint je vous viens citer
Pour venir personnelement
Deuant dieu vous fais reciter
300 En particulier jugement
Reuela domino vitam tuam & spera in eo

    Le pape

Las! or nest il delay ne ensonne
Contre ceste citation
Aler y conuient en personne
304 Riens ny vault procuration
Custodi animam meam quoniam ego

    Le cardinal

Sans fraper de pie ne de main
Mort separe le corps de lame
Tel est huy joieux qui demain
308 Sera mort dessoubz vne lame
Quoniam ipse dixit et facta sunt ipse mandauit & creata sunt

Soldater
Soldater

Soldater

    La mort

Cil qui dist qui viue qui viue
Penser doit que premier morra
Cestui en debat et estriue
312 Mais de ce coup morir porra
Dissipa gentes que bella volunt

    Lomme darmes

De mort ne me puis descombatre
Son dard est dessus moy assis
Jeusse plus chier a me combatre
316 Maintenant a cing ou a six
Si exurgat aduersum me prelium in hoc ego sperabo

    Le champion

Puis que ainsi est que je morray
Lauenture me fault attendre
Mais tant que batillier porray
320 En bon droit me vouldray deffendre
Benedictus dominus deus israel qui docet manus meas ad prelium

Vekselerer
Vekselerer

Vekselerer

    La mort

Vous qui les tresors amasses
Il vous conuient a moy entendre
Des biens mondains auez asses
324 A plus haultz biens deussiez contendre
Quoniam non interierunt non sumet omnia

    Le changeur

Jay doubte que biens ne faillent
Mais je voy bien que leur faulray
Et se doubte que pou me vaillent
328 Quant seray mort moins en vaulray
Melius est modicum iusto super

    Le bourgois

Cest bon dauoir richesse a point
Trop nuist qui pourete endure
De morir ne seffroie point
332 Mais aux riches cest chose dure
Thesaurizat et ignorat cui congregabit ea

Dronning
Dronning

Dronning

    La mort

Dame qui alez au deduit
Pensez a moy se vous volez
Vo fait sera par moy conduit
336 Ains que jamais doisel volez
Nolite confidere in principibus

    La royne

Vecy vng doulereux gibier
La mort ma prinse pour sa proie
Hemy! lasse! quel destourbier
340 A terre chiez tant men effroie
Defecit caro mea et cor meum

    Le roy

La mort nous donne cognoissance
Que dieu est par dessus nature
Et quil puet faire a sa plaisance
344 De toute humaine creature
Domine saluum fac regem et exaudi nos in die qua &c

Kapellan
Kapellan

Kapellan

    La mort

Entendez ad ce que vous dittes
Celle suys par qui vous faulrez
Ne faictes faultes ne redittes
348 Fourmez voz mos mieulx en vaulrez
Delectare in domino et dabit tibi

    Le chapellain

Las! hemy! bien puis perceuoir
Que la mort est de dur affaire
En gre vueille dieu receuoir
352 Son seruice plus ne puis faire
Septies in die laudem dixi tibi super iudicia iusticie tue

    Le chanoine

A dieu vueil pardon requerir
Je suys prest quant il luy plaira
Quant la mort me venra querir
356 Mon bien fait point ne me laira
Deus docuisti me a juuentute

Ung kvinde
Ung kvinde

Ung kvinde

    La mort

Mirez vous bien et vous verrez
Quele sera vo belle face
Teles que je suys deuenrez
360 Car ainsi fault il quil se face
Homo vanitati similis factus est

    La demoyselle

Je suys dolante et esperdue
Quant en moy morant je regarde
Ma beaute qui sera perdue
364 Las! hemy! trop pou y preng garde
Domine in voluntate tua prestitisti decori meo virtutem

    La chambriere

Ce miroir cy est exemplaire
A tout homme qui est mortel
[Bien peut pourfiter et sans plaire]
368 [A chil ky pense estre mort tel.]
[Et defecerunt in vanitate dies eorum]

Dødsleje
Dødsleje

Dødsleje

    La mort

De ce corps lame separee
Au jugement va sans arrest
Vile et noire comme cendree
372 Gist la char on voit bien que cest
Et in puluerem suum reuertentur

    La femme

Cest vne doleur non pareille
De la mort quant bien y prens garde
Chascun comme pour soy y veille
376 Et soit a ses prilz sur sa garde
Dies mei sicut vmbra declinauerunt et ego sicut fenum arui

    Le clerc

Poure chose est de creature
Homs qui bien son estre congnoit
Fole plaisance qui peu dure
380 Au cuer jamais auoir ne doit
Exultate iusti in domino rectos decet collaudatio

Dommen
Dommen

Dommen

    Langele

Souuerain juge a toy presente
Ceste ame dont jay este garde
Au jugement est cy presente
384 Le tien euure en pitie regarde
Opera manuum tuarum ne despicias

    Sathan

Tant que ceste ame estoit au corps
Pouoit grace & mercy acquerre
Mais puis quelle en est mise hors
388 Plus nen doit auoir ne requerre
Cum judicatur ex ea condempnatur

    Lame

Las or suys deuant dieu venue
En particulier jugement
Du monde partant poure et nue
392 Aidier ne me puis nullement
Domine ne in furore tuo arg[uas me]

    Dieu

En moy sont par diuine essence
Misericorde et verite
Justice et vraie sapience
396 Dont tous juge par equite
Recte iudicate filii hominum

Skærsilden
Skærsilden

Skærsilden

Homs qui cy regardes et lis
Se bien entens ceste matiere
Tu trouueras se bien eslis
400 Que ton corps est plus vil que terre

Voy les ames en purgatoire
Ou elles sont en penitance
Pour eulx fay euure meritoire
404 Ce leur puet donner allegance

Purgatoire et mort corporele
A tous suys au grant jugement
Et demourra vie eternelle
408 En particulier dampnement

En paradis seront les bons
Auec la saintte trinite
La seront viuans a bandons
412 En parfaitte felicite

En enfer seront les dampnez
Condampnez sans jamais mourir
Puis que la seront condempnez
416 Nul ne les pourra secourir

Les terribles paines denfer
Qui jamais finer ne porront
Font grandement a redoubter
420 De ceulx qui en pechie morront

Helvedes gab
Helvedes gab

Helvedes gab

Pour finale conclusion
Lomme qui ne crient nest pas sage
Le monde est plain dabusion
424 Ce nest que vng doloureux passage

Plaise vous tous a dieu prier
Pour lacteur qui point ne se nomme
Et ne vueilliez pas oublier
428 Listoire du mors de la pomme